PERFORMANCE MINDSET

VAINCRE SA TIMIDITE

OU COMMENT S'INVESTIR DANS SES RELATIONS

Dans ce programme c’est bien de votre niveau d’implication dont il sera question. 

Quel est-il aujourd’hui au sein de vos relations avec les autres, et comment l’articuler de façon cohérente avec vos valeurs?

 

La timidité n’est pas une maladie,

elle peut avoir des effets physiologiques de par le stress qu’elle nous procure mais ce n’est pas une déficience ou une malformation quelconque qui nous tombe dessus, même si certains préfèrent se persuader du contraire.

Ce sont nos perceptions, notre environnement, notre éducation ou des expériences traumatisantes, souvent liées à l’enfance qui sont à la base de notre timidité, et elle est loin d’être incurable.

 

Alors en toute transparence, si vous pensez que votre timidité représente une tare que vous devrez porter sur vos épaules toute votre vie, ce programme n'est pas pour vous.

 

En revanche si vous êtes dans une vraie démarche d’amélioration, 

  • que vous souhaitez vous débarrasser de ce pessimisme qui s’empare inlassablement de vous, 

  • que vous êtes fatigués de devoir sans cesse composer avec le regard, le jugement des autres,

  • que vous voulez enfin être en paix avec ces sentiments de honte et de rejet qui vous tétanisent,

  • et que vous n’avez vraiment pas envie que votre timidité vous bouffe au point de faire de vous quelqu’un d’aigri, de susceptible, critique et réfractaire à tout,

 

alors il est temps d’agir.

En tant que timide, si le mot “ACTION” vous fait peur, c’est on ne peut plus normal;

mais c’est peut être aussi parce que ce mot vous fait peur que vous ne parvenez toujours pas à surmonter votre timidité?

Qu'en pensez-vous? C’est le chien qui essaie de se mordre la queue non?

 

Dans ce programme, je vous réconcilie avec ce mot, je vous montrerai que lorsqu’on prépare efficacement le terrain,

on passe à l’ ACTION plus sereinement.

Il vous suffit pour cela de faire un premier pas, celui qui vous mènera vers votre liberté, ce pas qui prouvera que vous ne vous complaisez vraiment pas dans votre situation et que vous êtes prêt à faire des premiers efforts.

 

Vous avez peur du regard des autres? Vous allez pouvoir le façonner à votre image.

 

L’image d’une personne qui va continuer de subir ou celle d’une personne qui décide de ne plus être en position “objet” dans ses relations, mais bien “sujet” dorénavant.

A vous de choisir:

 ou 

LE PROCES DES TIMIDES

Pensez-vous que le regard que l’on pose sur les timides soit toujours empreint d’empathie ou de complaisance?

Au risque de vous décevoir, pas toujours malheureusement...les autres, tôt ou tard vous accuseront, à tort ou à raison,

d’être frustrés ou d’être un poids à prendre constamment en charge.

Ce jugement que vous redoutiez tant finit par tomber, et comble de la responsabilité, il est possible que ce soit vous qui l’ayez provoqué.

C'est effectivement facile pour les autres de trouver des raisons de vous affliger,

la question est de savoir si vous en faites de même à votre égard...

Changer vos perceptions et découvrez comment reprendre le pouvoir!

Recevoir votre Ebook gratuit "Le procès des timides" 

Aucun article

 

RESTER "OBJET"

Un timide ne se sent pas investi de la responsabilité de l'accueil.

Pour moi, cette dynamique sujet/objet est à la racine de la timidité.

Si nous sommes objet, nous sommes dépendant des autres, des situations,

et nous éprouvons donc des peurs inhérentes à cette dépendance.

 

Lorsque nous sommes sujet, nous sommes au contrôle de notre vie.

Les timides sont des prisonniers intérieurs. Ils savent ce qu'ils aimeraient faire, mais ne le font pas.

Ils obéissent aux ordres de leur parent intérieur : « Tu seras ridicule, ne lève pas la main, n'y va pas, qu'est-ce que les autres vont penser… ». Ils se dévalorisent, ont une image d'eux-mêmes plutôt négative.

Parler aux autres nécessite de se croire un minimum capable d'intéresser, c'est-à-dire d'avoir quelque chose en soi de suffisamment intéressant pour que les autres aient envie de nous écouter ou de nous rencontrer.

 

En fait, tout le monde éprouve diverses sensations et émotions dans certaines situations de stress. Les timides interprètent ces émotions et sensations comme des preuves de leur inadéquation, des démonstrations de leur timidité.

Tandis que les non timides accueillent ces mêmes sensations avec flegme et les jugent naturelles dans la situation.

Et c’est à ce niveau que ce fait la bascule: 

  • soit je dédramatise et j’accepte qu’il puisse y avoir parfois des situations un peu inconfortables auxquelles je dois faire face (comme c’est le cas pour tout le monde) mais qui m’aideront à m’améliorer, 

  • soit je rentre et m’enferme dans un cercle vicieux, un engrenage interminable qui n’a d’issue que la solitude ou la souffrance.

 

Dire STOP!

Si vous avez maintenant décidé d'arrêter de souffrir,

et que vous êtes fatigué de chercher les raisons qui expliquent votre timidité, passons à l'action!

Voyons concrètement COMMENT lui faire face.

 

DEVENIR "SUJET"

 

Levez la tête, levez le menton, basculez vos épaules en arrière,

regardez autour de vous, prenez de la hauteur,

cessez d’intérioriser, et faites preuve de générosité,

partagez ce qu’il y a de bon en vous.

Vous pensez ne rien avoir à valoriser? Alors vous n'avez rien à perdre et absolument tout à gagner!

LE PROGRAMME

5 séances de COACHING COLLECTIF

 

 

La formule préférée de tout bon timide qui se respecte :)

Sûrement parce qu'elle donne la possibilité de se fondre dans la masse si besoin.

Sauf que je préfère être honnête avec vous, je ne suis pas là pour vous faire perdre votre temps.

Un coaching collectif ce n'est ni un webinaire, ni un cours magistral avec un maître de conférence et d'autres personnes présentes uniquement pour écouter.

Ce n'est pas non plus l'occasion pour certains de se mettre plus en avant que d'autres.

Un coaching collectif c'est un accompagnement de plusieurs personnes œuvrant vers un même objectif,

c'est un espace qui permet à chacun de prendre ses marques pour être de plus en plus à l'aise au sein d'un groupe,

c'est une démarche collaborative qui demande donc la participation de tous.

Donc si vous comptiez vous mettre en retrait, ce n'est pas le but car l'intérêt est bel et bien de travailler sur

votre niveau d'implication.

L'objectif n'est pas de vous brusquer, mais de créer un environnement assez sécurisé pour que vous soyez un minimum à l'aise et au sein duquel vous disposerez de la place nécessaire pour évoluer.

Ce sont donc des groupes de 4 personnes maximum qui seront crées,

au sein desquels j'aurais plaisir à me greffer pour fluidifier et cadrer si besoin les échanges.

Ayant évolué au sein d'un sport collectif à haut-niveau durant pas mal d'années,

capitaine d'équipe et cadre de référence sur la majorité de ma carrière sportive, j'ai hâte de partager avec vous l'émulation et tous les bienfaits qui découlent d'un travail en équipe efficace et bien mené.

Le fait d'intégrer un groupe ne sera plus pour vous assimilable à une entrée redoutée dans l'arène,

mais bien l'occasion à chaque fois de vous sentir utile, prêt à contribuer à votre manière à une cause ou un intérêt collectif,

un mindset qui une fois bien intégré donne tout son sens au mot ENSEMBLE.

+ 2 séances de COACHING INDIVIDUEL

 

Ce n'est pas " les autres OU moi ", c'est :

 les autres AVEC MOI AUSSI.

Parce que la vie s'est toujours articulée autour de l'équilibre: la vie et la mort, le yin et le yang, le bien et le mal,

... soi et les autres.

 

 C'est en parvenant à trouver un juste milieu, une certaine harmonie dans chaque chose,

que l'on se prémuni de toutes pensées et de tous comportements extrêmes.

 Ce sont les extrêmes qui mènent bien souvent aux grandes souffrances.

Il en va de même dans nos relations, s'il est important pour un être humain de nourrir son besoin d'appartenance en tant qu'animal social, il a aussi besoin d'avoir des repères d'individuation.

 

L'individuation,

 

ce n'est ni l'individualité, ni l'individualisme, et c'est parce que la plupart des gens pensent que, parce qu'ils s'accordent un minimum d'attention alors cela fait d'eux des égoïstes qu'ils ne s'y retrouvent plus.

L'individuation est un concept du psychiatre Carl Gustav Jung,

pour faire simple c'est ce qui différencie un individu d'un autre de la même espèce et qui le fait exister en tant qu'individu.

Un être humain ce n'est donc ni un loup solitaire ni un mouton :)

Il a aussi besoin de savoir ce qui fait de lui, ce qu'il est.

Les deux séances de coaching individuel sont là pour ça.

Vos valeurs perso:

Sur la première séance, nous ferons un point sur vos valeurs:

quelles sont-elles?  comment ont-elles évolué?

La deuxième séance nous permettra ensuite de déterminer celles sur lesquelles vous pourrez vous appuyer pour avancer,

et quelle stratégie mettre en place pour réussir à l'avenir, à articuler toutes vos décisions de façon cohérente avec vos valeurs.

DETAILS DU PROGRAMME

7 SEANCES SUR 7 SEMAINES

Vous souhaitez:

  • Travailler sur vos compétences

  • Sortir de l'isolement

  • Garder contact même sans contact

  • Partager vos expériences et apprendre de celles des autres

  • Avoir la possibilité de créer des liens avec un réseau de personnes partageant les mêmes valeurs que vous,

 

CONTENU DU PROGRAMME

5 SEANCES DE COACHING COLLECTIF

+

2 SEANCES DE COACHING PERSO

+

EBOOK gratuit

+

Le GUIDE DU TIMIDE offert en fin de programme

POUR CANDIDATER A LA PROCHAINE SESSION

Le nombre de places étant limité, les inscriptions seront ouvertes jusqu'à épuisement des places disponibles par session.